• LA COMPRESSION D'IMAGE INDUSTRIELLE
    Compression sans perte | Valeur probante | Traçabilité
Mercredi 2 octobre 2013 tagRecherche

Lancement et démarrage du Projet FUI de R&D Smart EEG

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Lancement et démarrage du Projet FUI de R&D Smart EEG. Labellisé par le pôle de compétitivité Systematic dans la thématique « TIC & Santé » est retenu au FUI 15, le projet Smart-EEG a pour objectif de développer et de mettre à disposition des professionnels de santé un outil de télémédecine (matériel et logiciel) dédié à l'électroencéphalographie (EEG).

EEG
En incluant le support vidéo et la mesure de différents signaux physiologiques, cette solution permettra une interprétation de cet examen pour des patients à distance dans des conditions égales à celles des examens réalisés localement.

Initié par l'AP-HP, Hôpitaux Lariboisière et Européen George Pompidou, avec l'appui des grands laboratoires de recherche en électronique :

LIP6 (Université Pierre et Marie Curie / CNRS)
ETIS (ENSEA / Université Cergy-Pontoise / CNRS)

ce projet bénéficie des compétences des PME franciliennes fortement impliquées dans les TIC pour la médecine :
 
  • CIRA, porteur du projet, éditeur du format d'images à finalité diagnostique Waaves et du carnet de santé électronique Infocament (dispositif médical) ;
  • PARTELEC, éditeur de la solution de téléradiologie Telemed-HDShare ;
  • Acacia France, spécialiste de l'ECG et éditeur de la plateforme de télécardiologie TELEMedic (dispositif médical) ;
  • 2CSI, éditeur et intégrateur de logiciels pour le monde de la santé (ERP Sano) et agréé hébergeur de données de santé ;
La solution portée par le projet Smart-EEG pourra être utilisée aussi bien dans les établissements de santé que dans les maisons de retraite (EHPAD) ou au domicile du patient (MAD/HAD). Pour le Pr. Kubis, chef du Service de Physiologie Clinique à l'hôpital Lariboisière, « il s’agit de répondre à un enjeu de santé publique pour assurer l’interprétation des examens dans les délais compatibles avec les exigences médicales compte tenu des moyens humains existants et améliorer ainsi l’égalité d’accès aux soins ».

Ce projet a pour objectif de mettre à disposition des professionnels de santé un outil de télémédecine (logiciel et matériel) dédié aux EEG avec support vidéo permettant un diagnostic distant dans les mêmes conditions que le diagnostic local. Il pourra être utilisé dans les établissements de santé, les établissements d'hébergement de personnes âgées dépendantes et à domicile.

Les neurophysiciens de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris ont voulu développer un produit répondant aux besoins actuels de téléneurologie, avec en particulier la synchronisation entre le signal de neurologie et la vidéo. "Aujourd'hui, le signal de neurologie arrive avant le signal vidéo, ce qui ne permet pas de faire le lien entre les deux informations, par exemple un stimulus extérieur qui explique une rupture sur un tracé", décrit Sylvain Hochberg, fondateur de Cira.

L'effort de recherche et développement du projet est estimé à 5,65 millions d'euros, dont 2,4 millions seront pris en charge par le Fonds unique interministériel (FUI).

Les entreprises Cira et Partelec travaillent de concert sur le format d'images Waaves depuis plus de dix ans.

Mercredi 2 octobre 2013 tagRecherche
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Sur le même sujet
Voir tous les communiqués