• LA COMPRESSION D'IMAGE INDUSTRIELLE
    Compression sans perte | Valeur probante | Traçabilité
Jeudi 3 avril 2014 tagRecherche

Projet Smart EEG - La télétransmission d'électroencéphalogramme

Smart EEG est un projet de système d'acquisition et de télétransmission d'électroencéphalogramme (EEG) multimodal synchronisé développé par des PME franciliennes et l'AP-HP. Il est soutenu par le Fonds Unique Interministériel et coordonné par l'éditeur de Waaves.

Le projet vise à permettre un diagnostic distant dans les mêmes conditions que le diagnostic local afin de pallier au manque de neurophysiologistes capables d'interpréter un EEG dans certaines régions de la France, et à l'étranger.

La télétransmission d'électroencéphalogramme pemettra donc de mettre à disposition des professionnels de santé distants un outil de télémédecine (logiciel et matériel) dédié aux EEG avec support vidéo qui pourra être utilisé dans les établissements de santé, les établissements d'hébergement de personnes âgées dépendantes et à domicile.
 

Un projet de recherche collaboratif et appliqué

Smart EEG est mené en collaboration avec plusieurs partenaires dont des hôpitaux (Hôpital Lariboisière et Hôpital Européen George Pompidou), des laboratoires de recherche en électronique (LIP6, Université Pierre et Marie Curie/CNRS, ETIS, ENSEA/Université Cergy-Pontoise/CNRS) et également des PME : Partelec (maison mère d'Ysitcom et éditeur de la solution de téléradiologie Telemed-HDShare), CIRA (porteur du projet, et éditeur du format d'images à finalité diagnostic Waaves et du carnet de santé électronique Infocament), Acacia France (spécialiste de l'électrocardiographie et éditeur de la plateforme de télécardiologie TELEMedic), 2CSI (éditeur et intégrateur de logiciels pour le monde de la santé) et Medissimo (éditeur du SI de santé SIAPDA et spécialiste de l'e-observance).

CIRA et Partelec (Ysitcom) travaillent de concert sur le format d'images Waaves depuis plus de dix ans.

Les neurophysiciens de l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) ont voulu développer un produit répondant aux besoins actuels de téléneurologie, avec en particulier la synchronisation entre le signal de neurologie et la vidéo, un décalage entre les deux empêchant de faire le lien entre un stimulus extérieur et une rupture sur un tracé, par exemple.

Smart EEG soutenu par l'Etat

Les travaux de recherche et développement (R&D) ont été estimés à estimés à 5,65 millions d'euroset sont pris en charge à hauteur de 2,4 millions d'euros, par le Fonds Unique Interministériel (FUI 15, 15e appel à projets en R&D collaboratifs, pôle de compétitivité Systematic)

Smart EEG dans les médias


Jeudi 3 avril 2014 tagRecherche